Ardoises Nord-Ouest

Les liteaux sont posés, la gouttière aussi (il y aura un article sur l’art de la zinguerie).

On pose les ardoises?

Et non d’abord on trace les ournes!

Sur une pige Benoît à tracé 2 largeurs et demi d’ardoise, en traçant les demi-ardoises.

On reporte régulièrement ces repères, en démarrant sur le débord du toit avec des demi- ardoises.

 

On ressort le cordex, et on trace verticalement les repères pour la pose des ardoises. Ces traçages sont nécessaires pour garder l’alignement des ardoises.Ils permettent accessoirement de commencer à poser des ardoises à différents endroits du toit en étant sûrs que les ardoises vont se raccorder.

 

 

 

La caisse du couvreur…

et les chaussures du photographe!

 

 

 

Benoît démarre par les ardoises de rives dont la moitié sont coupées en 2 avec le coupe ardoise.

 

Le reste de ce pan là c’est du « plein carré » à poser, autrement dit il n’y a pas de découpe d’ardoise.

Une équipe de choc nous arrive direct de St Étienne, et dans les 2 jours du week-end l’affaire est conclue!

 

 

 

 

 

 

 

 

Mise en place des ventilations.

La pose de la dernière ardoise de ce pan!

 

Bravo!

Print this entry

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *