Bardage pignon et mur Nord-Ouest

Nous profitons de l’échafaudage pour poser le bardage du pignon.

Nous avons fabriqué le bardage à partir de planches de mélèze hors aubier de 27*160mm. Nous avons obtenu un profil qui nous permet de poser le bardage sans tracer.

Le résultat donne un aspect de bardage brut en pose à clin.

 

 

 

 

Nous commencerons sur le pignon au milieu du mur, au dessus des ouvertures, en laissant la place pour le rail qui supportera les volets coulissants.

Il faut que l’air puisse circuler derrière le bardage, il y a donc un espace en haut et en bas. Nous vissons des pares rongeurs pour empêcher les petites bêtes de venir élire domicile derrière le bardage.

On démarre tranquillement car il y a les découpes en biais, le contour des consoles, l’encadrement des ouvertures, il faut être précis, et toutes les petites mains qui on participé ont été à la hauteur.

Un poste de découpe est installé dans la future chambre de Lucas, pendant que sur l’échafaudage la deuxième personne, mesure et cloue (ou visse) le bardage.

 

avant                                                                                     

                                                                     après  

 

Et comme il y a du monde pour nous aider, on continue avec le bas du mur du pignon,

 

 

 

 

Poste de découpe à l’endroit de la future cuisine.

 

 

On continue avec le pan NO.

Clouage des contre-lattes,

coupe et clouage du bardage.

 

L’équipe « bardage » presque au  complet devant le pignon qui a changé d’allure!

 

 

 

Print this entry

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *