Le solivage de l’étage de la grange

Nous avons donc la structure poteaux-poutres dans le centre de la grange,

wp_20160416_15_32_56_rich

structure poteaux-poutres

et tout autour, nous fixons des solives contre les murs, sur lesquelles vont porter les solivettes.

P1030028

Pour tenir les solivettes, on fixe un « lindier » pièce de 50*50mm qui est collée et vissée sur le bas des poutres.

Les solivettes, aprés avoir été triées,

P1020478

Solivettes triées

sont coupées à la longueur précise, mesurée entre deux poutres. Sous les solivettes de la partie atelier, on visse une planche qui supportera le Fermacel du plafond.

Nous procédons par travée, en prenant soin de faire les finitions sur les pièces qui vont restées apparentes. Pas question d’avoir à poncer un quelconque bout de bois au plafond les bras en l’air! (c’est plus de notre âge!)

Pas très facile de s’y retrouver dans ce méli-mélo de bois.

Et voilà ce que ça donne un fois terminé.

p1030186

Le plancher côté atelier bois sera composé de plusieurs couches :

en partant du bas, entre les solivettes

  • une plaque de fermacel qui sera déjà peinte.
  • isolation avec des copeaux de bois
  • un freine vapeur
  • le parquet de mélèze

… nous avons décidés de faire ces travaux plus tard…donc on pose des plaques de triply sur les solivettes…

et voilà le 4ème plancher provisoire.

P1030373
Pour mémoire, le 1er plancher provisoire se trouve au rez de chaussé de la grange, le 2ème au rez de chaussée de l’extension, le 3ème à l’étage de l’extension.

Et comme la nature à horreur du vide, on rempli ce nouvel espace en stockant un peu de parquet, les big-bags de copeaux (qui serviront pour l’isolation), du stock de bois encore et toujours!

p1030432

Print this entry

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *