Zinguerie

by Chantal & Benoit | 25 janvier 2017 21 h 23 min

Travail de précision, travail technique qui ne s’improvise pas, tout le long du chantier de l’été, le « maître en zinguerie » à cisaillé, coupé, plié, soudé, testé les soudures, fabriqué des naissances, posé des crochets…

Pour démarrer, pose de la  gouttière NO, qu’il a fallu souder pour ne faire qu’une seule pièce de 7m de long. 

Démarrage pas trop technique pour apprivoiser le fer à souder, qu’il faut manier dans tous les sens, le décapant pour que la soudure adhère au zinc…  plus tout les petits truc du zingueur!

Côté SE  extension et NO grange, les toits se raccordent, et donc les gouttières aussi, nous avons choisi de mettre des gouttières nantaises, plus discrètes depuis la terrasse.

 

Au départ il y a la volige

que l’on protège avec une première

pièce en zinc, et par dessus vient la gouttière.

 

Ceux qui ont déjà fait du cartonnage, peuvent s’imaginer faire de la zinguerie un jour, le principe des découpes est le même!

 

 

Il a fallu beaucoup de patience au « maitre zingueur » pour apprivoiser la chaleur qui ne venait pas que du fer à souder.

Une fois  les deux gouttières assemblées, Benoît s’est occupé de la noue, raccord entre la grange et l’extension.C’est une pièce de zinc qui récolte l’eau des 2 toits.

 

 

Pour finir ce beau travail, il reste à poser les descentes, pour éviter de mouiller les murs.

La zinguerie c’est fini pour cette fois, on peut continuer de poser des ardoises.

Source URL: https://www.ladonch.fr/2017/01/25/chantier-ete-2016-7-zinguerie/